À propos de Hangar 217

Hangar 217 : s’informer, s’inspirer, croiser des regards et trouver des collaborateurs
Hangar 217 est un espace ouvert aux passionnés de mode, aux créateurs en arts visuels, aux designers et aux amateurs d’arts, de mode et de nouveautés. Dans un esprit de découverte, Hangar 217 offre une salle de nouvelles où s’informer des dernières tendances, mais aussi où suivre l’actualité politique et culturelle en provenance des quatre coins du monde. On y trouve de tout: photographie, design, art, courts métrages, architecture, mode, etc. Hangar 217 dispose également d’un babillard d’annonces permettant à ses membres de faire connaître leur expertise et de trouver des collaborateurs (emplois, projets, etc). À ce titre, modèles, designers de mode et photographes profiteront du babillard pour mettre de l’avant leurs projets.

Dans la section « Expos », les créateurs trouveront un espace où annoncer leurs expositions et leurs happenings. Outre des profils dédiés aux professionnels de la mode (photographes, modèles, coiffeurs, designers, etc.), Hangar 217 offre également des comptes pour les artistes (professionnels ou dilettantes), les amateurs de mode et tous les curieux qui veulent simplement profiter de la salle de nouvelles.

Hangar 217 est libre de nudité explicite.

Élargir ses réseaux, croiser des regards, être surpris par de nouvelles idées, partager des expériences : autant de promesses portées par Hangar 217.

Le concept
haim (hameau) = agglomération de quelques maisons situées à l’écart d’un village et qui n’est pas une commune.
 gard (enclos) = espace de terrain entouré d’une clôture. Hangar = construction destinée à abriter du matériel, des marchandises (dock, rotonde, etc.); abri, entrepôt, remise. Vaste construction close servant d’abri aux avions.

Un Hangar transporte donc l’idée d’un être autre chose qui se détache du reste. Les mots suggèrent même que le Haimgard n’est pas commun, ni ordinaire. Le haimgard serait à l’écart
 et différent des choses plus communes, pour ne pas dire : différent des lieux communs. 
C’est aussi un espace défini, un abri, un endroit où il est possible d’être (au propre comme au figuré). Le hangar serait donc situé à la marge d’espaces plus communs, sur son propre terrain (au propre comme au figuré). Son usage dépend de ceux et celles qui le fréquentent. Ayant une existence propre, il peut devenir un lieu de rencontres, de happenings, « sans être commun ». Hangar 217 se veut en retrait par rapport aux sites internet plus commerciaux. Mais sa marginalité ne doit pas devenir une contrainte à l’accès : Hangar 217 est un lieu profondément urbain dans la mesure où ceux et celles qui le fréquentent sont motivés par le désir d’y être et non par l’incitation de la publicité ou par l’imitation des autres. Hangar 217 est donc ouvert à tous, à la seule condition que tous et chacun désirent s’affranchir des lieux communs (commerciaux) et acceptent de franchir cette distance qui sépare Hangar 217 des lieux plus commerciaux.

Le numéro (217)

C'est une façon de singulariser le hangar. Mais le numéro ne révèle pas tout : l’individu doit franchir sa porte pour découvrir ce qui s’y passe. À chacun de prendre le risque de la découverte, ou de rester dans les lieux communs. Et puis, autre chose se cache derrière ce numéro, mais je n'ai pas à tout vous dire!

[ types de comptes et fonctionnalités ] [ règlements ] [ retourner à l'index de la FAQ ]